Le blog de Ramon BASAGANA

Juillet 1947. Un vieux steamer des Grands-Lacs rebaptisé Exodus, vogue vers la Palestine avec 4500 rescapés des camps d’extermination. Arrivé au large de Haïfa, la marine de guerre britannique l’éperonne sauvagement. L'affrontement est sanglant, il y a des blessés, des morts... Débute alors une impitoyable bataille médiatique, la première du XX° siècle. C’est le thème de mon 5° roman : « Les amants de l’Exodus ».

Pourquoi l'épidémie de grippe A (H1N1) ne démarre-t-elle pas?

 

  

 

 

L’Institut de Veille Sanitaire (InVS) est formel : « le taux de prélèvements positifs pour le virus A(H1N1) … reste faible… ».

 

N’en déplaise aux journalistes : il y a peu de cas de grippe A en France. Les Suédois ont fait le même constat. D’autres pays européens aussi.

 

Que se passe-t-il ?

 

Pas de grippe ? Les médecins généralistes, les pédiatres, ne constatent-ils pas des rhumes, maux de gorge, toux…

 

Oui, mais ce n’est pas la grippe.

 

Les médecins savent pourquoi: si les nez coulent et les gorgent raclent, en cette saison, « c’est à cause des rhinovirus ».

 

Des rhinovirus ?

Quésaco ?

Des bestioles qui réapparaissent tous les ans après la rentrée scolaire, et qui partent à l’abordage des maternelles, écoles, collèges… par les mains et les gouttelettes de salive (comme le virus de la grippe A).

 

Les jeunes organismes réagissent en fabriquant de l’interféron et diverses cytokines, des réactions immunitaires qui les protègent d’une seconde attaque virale.

 

C’est là, que l’hypothèse devient fascinante :

 

En quittant le navire, la bestiole (rhinovirus), bien malgré elle, dope les défenses. Tous les boulets sont prêts.

Conséquence, lorsque le virus A (H1N1) se jette lui aussi à l’abordage, il reçoit les boulets en pleine poire.

 

Petit bémol : la saison des rhinovirus touche à sa fin.

 

Et avec elle le stock de cytokines-boulets… 

 

(Source : 15/10/09
(JIM)
Dr Jack Breuil)


Articles apparentés, dans ce blog:

Grippe A(H1N1):journal d'un médecin "sur le terrain"
 
GRIPPE A/H1N1 & LA "PESTE NOIRE" DE MARSEILLE: Première Partie  

LEUCEMIE AU BENZENE ET GRIPPE A  

Retour à la page accueil du Blog:  www.basagana-ramon.com :  link 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article