Le blog de Ramon BASAGANA

Juillet 1947. Un vieux steamer des Grands-Lacs rebaptisé Exodus, vogue vers la Palestine avec 4500 rescapés des camps d’extermination. Arrivé au large de Haïfa, la marine de guerre britannique l’éperonne sauvagement. L'affrontement est sanglant, il y a des blessés, des morts... Débute alors une impitoyable bataille médiatique, la première du XX° siècle. C’est le thème de mon 5° roman : « Les amants de l’Exodus ».

COMMANDERIES TEMPLIERES : LA COUVERTOIRADE - 2

La Couvertoirade Vue Generale 1913

Vue générale vers 1913

 

C'est en l'an 1181 que les Templiers prennent pied dans la région de La Couvertoirade.

Non pas en érigeant une commanderie,

mais en prenant possession des redevances d’un mas

cédé par le seigneur de Montpaon :


« En l'an 1181 de l'incarnation du Seigneur, moi, Ricard de Montpaon, en toute bonne foi, de bon coeur et de bon gré, par amour de Dieu et pour la rémission de mes péchés, en accord avec Ricarde, ma femme, je vends et je donne tout ce que j'avais et pouvais revendiquer sur le mas Aismar de La Couvertoirade, à savoir la moitié du fief..., à Dieu et à la commanderie de Sainte-Eulalie »

 

Couvertoirade - escaliers dans leroc

Escaliers taillés dans le roc, menant à la nouvelle église

(photo 2007) 

 

 Des considérations chronologiques permettent de penser que c'est seulement au XIVe siècle, après la suppression du Temple, que la nouvelle église fut bâtie.

 La Couvertoirade Eglise 1905

Eglise de La Couvertoirade vers 1905

 

Mais dans l'enceinte du château et à proximité du nouveau village qui s'était constitué sous la protection de solides murailles.

 

 Couvertoirade Chateau

Le château des Templiers

 

Une fois devenus seigneurs temporels et spirituels de La Couvertoirade,

les Templiers bâtirent un château.

Ils mirent à profit l'autorisation  accordée en 1158

par Raymond Bérenger, comte de Barcelone

et prince du royaume d'Aragon:

élever des fortifications et de créer des centres de peuplement

« Et possitis facere villas et forcias »,

« que vous puissiez y construire des villages

et des points d'appui militaires ».

 

C'est donc vers la fin du XIIe siècle que fut entreprise la construction du château.

 

Non pas celle des murailles, qui datent du XV siècle.

nous le verrons dans le prochain article.

 

 

Article précédent:

COMMANDERIES TEMPLIERES : LA COUVERTOIRADE - 1  


SOURCES :

 

http://www.templiers.net/commanderies/index.php?page=commanderies_C#474

 

Photo des escaliers en pierre : Sittelle.

Photos anciennes d’Aveyron rassemblées par MERIGOT Jean Marc

 http://merigot.chez-alice.fr/CPA/page_07.htm: link

 

Retour à la page accueil du Blog: link

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article