Le blog de Ramon BASAGANA

Juillet 1947. Un vieux steamer des Grands-Lacs rebaptisé Exodus, vogue vers la Palestine avec 4500 rescapés des camps d’extermination. Arrivé au large de Haïfa, la marine de guerre britannique l’éperonne sauvagement. L'affrontement est sanglant, il y a des blessés, des morts... Débute alors une impitoyable bataille médiatique, la première du XX° siècle. C’est le thème de mon 5° roman : « Les amants de l’Exodus ».

Combien gagne un sénateur à la retraite?

 

Alors qu’on parle de cravacher jusqu’à 70 ans pour bénéficier d’une retraite convenable, que 22 millions de retraités sont annoncés pour 2050 (contre 14 actuellement) et qu’Eric Woerth vient de lancer le top départ de sa réforme, il est intéressant de s’interroger sur la retraite des sénateurs.

 

A l’instar des députés, les sénateurs bénéficient d’un régime spécial de retraite,  géré dans la plus grande discrétion.

En voici quelques caractéristiques :

 

·    Rendement sans équivalent : 1 € cotisé rapporte 7,4 € de retraite.

·    Possibilité de cotiser double les quinze premières années.

·    Une réversion en faveur des conjoints et des ex-conjoints divorcés qui crève les plafonds : 66% sans condition de ressources.

·    Il suffit d’un seul mandat (6 ans) pour bénéficier d’une retraite de 1.932 € par mois

·    La pension mensuelle moyenne de retraite d’un sénateur, hors majoration pour enfant, est au 1er avril 2010 de 4.442 € net.

·    Cumulable évidemment avec tous autres avantages et pensions.

 

A titre de comparaison :

 

  • La retraite moyenne d’un salarié du privé, après 40 ans de cotisation, est de 1449 €.
  • Celle d’un médecin généraliste, après 30 ans de cotisation : 854 €.
  • Celle d’un soudeur intérimaire, après 40 ans de cotisation, est de  942 €.

 

En quoi consiste le travail d’un sénateur ?

A voter les lois de la République.

 

 

Source: La vérité sur le régime de retraite des sénateurs, www.sauvegarde-retraites.org

 

 

 

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article