Le blog de Ramon BASAGANA

Juillet 1947. Un vieux steamer des Grands-Lacs rebaptisé Exodus, vogue vers la Palestine avec 4500 rescapés des camps d’extermination. Arrivé au large de Haïfa, la marine de guerre britannique l’éperonne sauvagement. L'affrontement est sanglant, il y a des blessés, des morts... Débute alors une impitoyable bataille médiatique, la première du XX° siècle. C’est le thème de mon 5° roman : « Les amants de l’Exodus ».

AMIANTE N°3 : LES DANGERS DE L'AMIANTE.

 

 

 

L'amiante, en tant que tel, ne présente pas de danger.

C'est à partir du moment où, pour une raison ou l'autre, les fibres sont libérées dans l'air et inhalées, que le risque apparaît.

On pense  classiquement aux démolisseurs, chauffagistes, bricoleurs... 

Mais dans mon expérience, deux catégories sont surtout atteintes:

a) Les dockers: jusqu'aux années 80, ils manipulaient l'amiante sans protection. Mes patients me racontent qu'ils charriaient des sacs  en provenance de Russie (une qualité d'amiante très friable) à même les épaules.

b) Les travailleurs d'Eternit: Ils fabriquaient des produits à base d'amiante.
A l'époque, le manque d'information était tel que les témoignages sont ahurissants : certains de mes patients  "faisaient la sieste" à l'intérieur d'abris en amiante (l'isolant parfait) !!!

A retenir que les matériaux friables à base d'amiante libèrent obligatoirement des fibres. Et donc, que nous respirons TOUS des fibres volatiles si nous résidons dans un édifice isolé à l'amiante !

 

 

 

 
 
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article